Que signifie être « sans papiers »?

Les personnes sans titre de séjour valable/régulier/légal forment un groupe hétérogène. Certaines sont arrivées en Belgique sans les documents nécessaires et, vu la complexité des procédures administratives, n’ont pas pu obtenir de permis de séjour. D’autres avaient un permis de séjour qui leur a été retiré. Cela concerne, par exemple, les demandeur·euse·s d’asile qui ont épuisé toutes les voies de recours, les étudiant·e·s étranger·e·s qui sont resté·e·s en Belgique après leurs études pour diverses raisons, ou encore les personnes étrangères qui sont venues pour travailler et qui ont ensuite perdu leur emploi, et par conséquent leur permis de séjour.
La politique de retour est inextricablement liée à la question du statut de séjour. En raison des réformes du droit des étrangers, il est de plus en plus difficile d’obtenir ou de conserver un statut de séjour. Cela conduit de plus en plus de personnes en détention.